top of page
LIAISON
londres final.png

LIAISON ANGLAISE

Compagnie les 3 valises

TOUT PUBLIC (à partir de 15 ans)

Durée 1h30

> Vendredi 20 et samedi 21 octobre à 20h30

Un trio amoureux somme toute banal: la femme, le mari et l'amant. Sauf qu'ici l'histoire est racontée à rebours. Sauf qu'il y est moins question d'amour que de jeux de pouvoir. Liaison anglaise est une analyse fine, drôle, et surtout très cruelle d'un adultère. Qui sait quoi ? qu'attend-on de l'autre ? Qui est la victime ? Et surtout : qui trahit qui ?

avec : Etienne Fourgeaud, Yves Klein et Cris Zerilli / Mise en scène : Stéphane Gisbert

Après "Pas de place pour deux sur un poteau électrique" le nouveau spectacle de la Cie les 3 valises

CHAT
Chat noir.jpg

L'HISTOIRE DU CHAT BLANC QUI ÉTAIT TOUT NOIR

Compagnie les 3 valises

À PARTIR DE 2 ANS - Durée 35'

> Du lundi 23 au dimanche 29 octobre à 11h et à 16h

Il y avait une fois un chat blanc qui était tout noir... C'est par ces mots épatants que débute cette étrange histoire . Étrange, vraiment ! Car qu'arrive-t-il, je vous le demande, dans une famille aimante quand survient un enfant  pas comme les autres ?

Une histoire pleine d'amour et de sourires qui fait l'éloge de la différence, racontée par deux comédiens facétieux et une ribambelle de poupées félines. Miaou !

avec : Stéphane Gisbert et Cris Zerilli

La cie les 3 valises a déjà créé au Strapontin :" Pas si méchant que ça !", "J'en ai assez d'être un jouet" et "Une bouteille à la mer"

HISTOIRE DE FILLE

ou comment Uma Thurman danse au son de C’est la Vie dans Pulp Fiction

histoire de fille affiche 6 et 7 octobre.jpg

Collectif Kika Theory

Lecture vivante et musicale

À partir de 15 ans - Durée 40'

> Vendredi 06 et samedi 07 octobre à 20h30

Des bouts de voix cherchent à s'assembler, des souvenirs s’entrechoquent sans linéarité et des réponses surgissent brouillées, confuses. Au centre de ces voix: une fille. Elle semble avoir vécu un événement traumatisant la nuit précédente. Au téléphone avec une amie, une tension dans la voix, elle explique ce qu’il s’est passé, ce qui semble lui être arrivée. Accrochée à son portable, comme à un refuge, dans lequel elle écoute de la musique, la jeune fille tente de dire, de raconter. Et c’est en écoutant la chanson de Chuck Berry, You never can tell que les souvenirs surgissent. Surgissent avec force. Cinq comédien.nes soutenu.es par une partition musicale au piano et des chansons de la pop culture racontent l'histoire d'une fille sans histoire qui rencontre un agresseur ordinaire.

 

Comédien.nes : Magalie Bernard, Marianne Gavino, Laurent Davienne, Matéo Mavromatis, Marie Gaidioz / Mise en scène et écriture : Marie Gaidioz

Création musicale : Benjamin Gaidioz / Montage son : Florian Pina / Production : Lisa Mériot – Eclosion 13

 

LE BRUIT QUI COURT.jpg

L'IMPRO QUI COURT AU STRAPONTIN par l'équipe "le bruit qui court"

> Samedi 14 Octobre à 20h30

Entendez-vous ce Bruit au loin ? Ce Bruit, c’est le Bruit Qui Court ! Embarquez avec nous dans sa course folle ! Ensemble nous voyagerons dans les mondes les plus extraordinaires où tout peut arriver ! Cela fait de nombreuses années que nous courons sur les terres de l’improvisation. À travers ses thèmes le public nous indique une direction puis ce sont les vents de l’instant présent qui nous emportent ! Vivez avec nous ces moments où l’inattendu, la surprise, l’imprévisible, bref la vie prend le dessus ! (Attention, l’improvisation peut provoquer rires, sourires, tristesse et joie)

MAGALIE TRONCHET_edited.jpg

MAGALIE TRONCHET brise la glace

Avec Zoé Bourdaud

Solo Clown

À PARTIR DE 6 ANS - Durée 40'

> Vendredi 13 octobre à 20h30

Magalie est là pour rendre hommage à l’amour de sa vie qui a tragiquement coulé au fond de l’océan, à l’adolescence, aux émotions qui nous submergent certains soirs de désespoirs. Elle ne parle pas beaucoup. Elle chante un peu trop fort et joue du mélodica dans le silence de son sanctuaire. Au fond, elle nourrit l’espoir de faire revenir des abîmes celui qui n’a pas pu vivre vraiment.

Ou peut être nourrit-elle aussi les autres poissons de l’océan ?
Ou peut être cherche-t-elle à se délester du poids de l’encre qui l’empêche de danser librement une polka Irlandaise ?

bottom of page